Objectif Dordogne : histoire, gastronomie et paysages

Culture, histoire, gastronomie et sports etc. Et cela en une seule région, le Périgord! Comment cela est possible ? Tu es sur la bonne voie pour le savoir. Dans cet article nous allons essayer de vous résumer les indispensables pour profiter de tout ce que la Dordogne a de plus beau à nous offrir. Alors en avant !

Lors de nos visites dans la vallée de la Dordogne en Dordogne, nous logions vers Beynac-et-Cazenac. Dans cet article nous allons donc principalement nous focaliser sur les attractions qui se trouvent dans cette zone. Et nous n’allons peut-être pas aller dans les détails de certains sites connus comme Rocamadour, Padirac etc.


Les visites en Dordogne sont riches en expérience :

  1. De l’histoire à travers grottes, châteaux, jardins,
  2. En passant par les plus beaux villages de France,
  3. Sans oublier les loisirs plus ou moins sportif,
  4. Pour finir avec la gastronomie locale

Au coeur de l’histoire

Si la Dordogne est l’une des régions les plus visitées et connues de France c’est sûrement grâce à son patrimoine historique. Depuis des milliers d’années, elle se situe au coeur de l’évolution de notre pays. Vous allez dire que nous nous enflammons mais attendez de voir un peu…

Il y a des milliers d’années de ça, les gouffres et grottes

Le gouffre de Padirac, la grotte de Lascaux cela vous parle? Je n’en doute pas ! Mais saviez-vous que ces incontournables du patrimoine français se trouvent dans la Vallée de la Dordogne? Et ce n’est que pour citer eux. Cependant, à la hauteur de leur renommée, ces sites sont très prisé par les touristes. Si vous souhaitez vous y rendre n’hésitez pas à faire un tour sur leur site pour réserver un créneau. Ces dernières années nous n’avons pas eu l’occasion d’y retourner. A vrai dire nous n’avons pas pris le temps car ils sont plutôt loin de la partie de la Vallée, où nous logeons. Si vous êtes comme nous, nous vous conseillons le gouffre de Proumeyssac, qui est également un très beau site et à seulement 20 minutes de Beynac et 30 minutes de Sarlat. (Contre 1h25 pour Padirac)

Les châteaux médiévaux, et pas que …

Mais après cet épisode, l’Homme a continué d’investir les lieux et nous a laissé quelques traces, notamment de magnifiques châteaux. Les principaux que nous trouvons en Dordogne sont :

  • Le château de Castelnaud, un château médiéval qui propose, chaque été, de nouvelles animations pour émerveiller les plus jeunes et pour se retrouver comme dans le temps des chevaliers,
  • Le château de Beynac, qui conserve toute sa splendeur de l’époque, et un super panorama sur la vallée. Le petit bémol, est la visite par audioguide au lieu d’un vrai guide, comme avant, qui nous apportait tout ce dont nous avions besoin pour comprendre l’histoire du château et nous projeter. (Nous avons fait la visite hors saison, ce qui peut expliquer l’absence de guide)
  • Le château des Milandes, un château très différents des châteaux médiévaux cités au dessus, beaucoup plus moderne. Il retrace la vie de Joséphine Baker et de ses enfants, entièrement décoré comme de son temps. On se projette pleinement dans la vie de la chanteuse. Le jardin du château est également très agréable pour se balader. Petit bonus : profiter du spectacle des rapaces pour avoir le jardin vidé de ses touristes.
  • Il en existe encore plein d’autres que nous n’avons pas pu visiter pour le moment. Souvent plus loin mais pas moins beau comme le château de Montal, Castelnau-Bretenoux etc.
Château de Beynac

Les jardins

A la hauteur de la splendeur des châteaux, la Dordogne regorge de jardins merveilleux. Certains domaines sont privatisés pour les évènements comme les mariages, mais certains peuvent être visités. Nous en connaissons deux principalement :

  • Le jardin de Marqueyssac, jardin à la française, possédant également son château, une première partie magnifique composée de buis donnant de belles formes rondes au jardin. Mais le plus impressionnant sur ce site est la vue panoramique qu’il offre sur la vallée de la Dordogne. Définitivement, un super spot pour le coucher du soleil !
Le jardin de Marqueyssac – Source : site du jardin
  • Le jardin d’Eyrignac, monuments historiques des XVIIe et XVIIIe siècles possédant plus de 300 sculptures végétales, roseraie etc. Une vraie petite merveille! Ils proposent également en haute des saisons des Pique-niques blancs, permettant de profiter des jardins en soirée, avec son petit pique nique et tout vêtu de blanc. On l’a loupé 2ans d’affilé, et on l’ajoute direct dans notre to do !
Les jardins d’Eyrignac – Source : site du jardin

De la vie périgourdines, et ces villages de France

De sa vie historique riche, nous avons quelques héritages légués de siècles en siècles : des villages, des édifices religieux splendides etc. Nous sommes littéralement amoureux de ces villages médiévaux dans lesquels nous nous imaginons encore au temps des chevaliers et où chaque rue est une nouvelle découverte.

La Roque Gageac

À chaque passage nous traversons La Roque-Gageac pour nous perdre dans les petites rues en hauteur, et continuer par une promenade en bord de Dordogne, où l’on croise régulièrement des gabares le long du fleuve. Pour finalement se retrouver dans le jardin exotique, un petit coin sous les tropiques en plein milieu des châteaux, atypique mais reposant. Si vous avez une petite fringale, les glaces artisanales de l’auberge des Platanes sont vraiment pas mal !

Beynac-et-Cazenac

Un autre incontournable qui ne se situe pas bien loin de La Roque Gageac. Beynac-et-Cazenac est la ville médiévale par excellence. Des rues pavées de pierres, des maisons toutes en pierres blonde du Périgord et son château qui surplombe la ville. Une petite merveille. Un parking est mis à disposition à côté du château en haut du village, et un autre en bord de Dordogne. On vous conseille sans hésiter celui du bas! Vous pourrez ainsi flâner dans les petites rues, vous perdre dans un coin et découvrir de jolis endroits. C’est ce qui rend la visite si spéciale.

A la fin de votre ascension vous tomberez nez-à-nez avec ce grand château et vous vous sentirez peut-être l’âme d’un chevalier. Pour avoir tout ce que Beynac peut offrir, il ne faut pas hésiter d’aller un peu plus loin pour arriver jusqu’au point de vue panoramique sur la Dordogne. Et ça vaut les 100 petits mètres qui séparent le château de celui-ci. (On vous a mis une photo en tête d’article)

Limeuil

Un peu plus éloigné des autres villages que l’on vous a montré précédemment, voilà le village de Limeuil. Un joli petit bijou ayant toujours les caractéristiques périgourdines : les pierres blondes, la belle végétation, et cette atmosphère hors du temps. Là également un seul conseil : vous perdre dans le village. C’est comme ça que nous avons trouvé cette petite ruelle, sur la photo de droite. Si mignonne, qu’on aurait regretté d’être passé à côté. En haut du village, un joli jardin panoramique s’est installé avec une vue en hauteur, il paraît que c’est vraiment quelque chose à faire. Mais bon, étudiants que nous étions, nous avons passé notre tour. Ça sera peut être pour la prochaine fois.

Le petit bon plan fringale, c’est également un glacier ici. Nous n’avons pas le nom mais il se situe dans la petite rue qui monte vers le jardin panoramique et propose des glaces artisanales qui sont également très sympas.

Domme

Et le petit dernier Domme. Un autre de ces villages typiques du Périgord avec le point de vue panoramique en plus sur la vallée de la Dordogne. Le gros plus : essayer d’y faire un tour pendant le coucher du soleil pour avoir les couleurs parfaites de la golden hour. Qui sait peut-être que vous aurez la chance d’être accueillis par les belles montgolfières. (En haute saison)

Point de vue de Domme. Source : Sarlat tourisme

Comme vous l’avez sûrement compris depuis le début de notre article nous nous focalisons principalement sur les attractions autour de la vallée de la Dordogne en Dordogne : Sarlat, La Roque, Beynac-et-Cazenac etc. Un peu plus loin d’autres villages magnifiques sont également à visiter comme l’incontournable Rocamadour, Collonge la Rouge ou Autoire.

Des loisirs, et du sport

L’incontournable de la région est le canoë. Il y en a tout le long de la Vallée avec des parcours similaires. C’est un classique mais qui est vraiment très sympas à faire. On passe de village en village, avec des points de vue différents, on peut profiter de la découverte des différents châteaux etc. C’est un peu comme le fameux tour bus des grandes villes (mais en plus cool), on passe par beaucoup des grandes attractions de la région : La Roque, Beynac, Château de Beynac, Château de Castelnaud etc.

À savoir qu’en été c’est un peu l’autoroute sur la Dordogne, donc si vous cherchez la tranquillité il peut être préférable de se lever tôt. Ou bien un bon plan B est la Vézère ! Elle se situe pas très loin et on trouve une grande offre de parcours. Nous n’avons pas la vue sur toutes les attractions périgourdines, mais un calme, une sérénité et une jolie balade dans la « forêt ». (Et le petit plus c’est que c’est aussi très souvent moins cher que sur la Dordogne)

On se situe dans le deuxième groupe, qui aime la tranquillité, et nous avons choisi Canoë 24 pour faire notre ballade. On ne regrette pas du tout, l’accueil, le matériel et le parcours : tout était niquel!

Pour les familles, et les aventuriers, beaucoup de parcours d’accrobranche se sont également installé tout le long de la vallée.

Last but not least, la gastronomie

Parler du tourisme en France sans parler de gastronomie, c’est comme parler de Tom sans Jerry. Y a un truc qui cloche. Les spécialités du Périgord sont principalement la noix et le canard à toutes les sauces.

  • Noix : huile, cerneaux enrobés de chocolats, nature, gâteau etc.
  • Canard : confits, magrets, graisse pour la cuisson etc.

Et un grand classique du coin : magret et pomme de terre sarladaises ! Une folie ! Mais faites attentions aux attrapes touristes surtout dans les coins touristiques… Malheureusement ce fléau n’échappe pas au petit coin de bonheur qu’est la Dordogne.

Pour conclure

  • Si vous faites un petit tour par la Dordogne, on vous conseille de séjourner pas très loin de la Vallée de la Dordogne où la majorité des attractions se trouvent. Il existe beaucoup de camping, airbnb etc. pour se loger, mais également des maisons d’hôtes. Il y en a pour tous les goûts! (Et vis versa, on est team Vallée de la Dordogne en Dordogne, même si le reste est canon aussi)
  • La ville la plus grande du coin est Sarlat-la-Canéda, c’est ici que vous trouverez le plus de restaurants, bars et locations. Mais cela ne veut pas dire que vous ne trouverez pas votre bonheur ailleurs (Beynac, La Roque, Domme etc.) Notre petite adresse coup de coeur : maison ou appartement en location dans le coeur de Sarlat avec des propriétaires au top n’hésitez pas à faire un tour sur le site des Locations secrètes.
  • Nous avons fait un petit récap’ de nos indispensable sur notre article : Les incontournables de la vallée de la Dordogne .
  • Si vous hésitez encore à faire un tour en Dordogne : envoyez-nous un message, ou laissez un commentaire, on ne peut pas vous laisser comme ça.
  • Savez-vous que c’est la première région visitée de France (sans compter la capitale)